Pour quels patients et dans quels lieux ?

Pour qui ?

 

La thérapie avec le cheval s’adresse à un large éventail de personnes. Des enfants, des adolescents et des adultes peuvent être pris en charge que ce soit pour des difficultés comportementales, sociales, des troubles psychiques, des problèmes au niveau moteur, des troubles affectifs et/ou des troubles sensoriels.

 

Ces difficultés peuvent représenter des troubles légers comme des problématiques sévères et invalidantes. A titre d’exemple, les thérapeutes avec le cheval peuvent prendre en charge des personnes souffrant de manque de confiance en soi, de troubles des apprentissages, de troubles du comportement, de dépression, de déficit de l’attention et/ou d’hyperactivité, de troubles des habiletés motrices, de troubles du spectre autistique, de troubles de la communication,  de dépendances à l’alcool et/ou aux drogues, de retard mental, de handicap physique, de troubles de l’attachement, de troubles des conduites alimentaires, de stress post-traumatique, etc.

 

En fonction de la demande du patient, et avec ce dernier (ou son représentant légal), le thérapeute avec le cheval va poser des objectifs spécifiques pour cette prise en charge. Ces objectifs sont individuels et ils sont régulièrement évalués lors de bilans avec le patient et son entourage.

Il existe toutefois des contre-indications à une prise en charge en TAC, telles que certaines allergies, les fragilités osseuses, les suites de certaines opérations de la colonne vertébrale.

 

Une autorisation médicale est vivement recommandée avant de commencer des séances de TAC.

Où ?

 

La thérapie avec le cheval se pratique dans:

  • Des manèges publics

  • Des manèges ou écuries privées

  • Des institutions sociales, médicales ou éducatives qui ont des infrastructures équestres

 

Les infrastructures vont de grands manèges couverts (20X40m ou plus), à des petits manèges couverts en passant par des carrés extérieurs (paddocks), des places de travail en herbe ou encore des promenades en pleine nature.

 

Ces différentes infrastructures offrent des possibilités diverses et un niveau de confort différent selon les saisons.

 

Les thérapeutes avec le cheval travaillent le plus souvent en tant qu’indépendants et ils prennent donc en charge des patients privés sur demande (voir la liste des thérapeutes).

 

Certains thérapeutes sont engagés dans des institutions sociales, médicales et/ou éducatives et ils prennent alors en charge les patients de l’institution selon des modalités propres à chaque lieu.

 

Certaines institutions se rendent chez des thérapeutes indépendants pour des demandes de TAC.

© ASTAC - Association Suisse de Thérapie avec le Cheval - contact

  • Facebook Social Icon